navigation

===> Synthèse du débat sur les candidatures 5 décembre 2006

Posté par antiliberal2007 dans : Actu , trackback

Le Collectif de La Rochelle

Composition qualitative (partis politiques, membres associations ou syndicats…) : Citoyens issus du collectif du 29 Mai, militants du PCF, minoritaires de la LCR, minoritaires du PS, Mars.

Descriptif de la réunion

Le 29/11/2006 Nombre de Présents : 37

 

Sensibilités présentes : partis et mouvements politiques représentés en tant que tel, militants politiques, associatifs, syndicaux, citoyens : militants du PCF et de la minorité de la LCR ( des militants de la majorité de la LCR étaient présents ), quelques socialistes, des militants syndicaux ( FSU, CGT, UNEF) des militants associatifs ( Attac) et des citoyens non engagés.

 

PV élaboré par (mettre les noms) : Véronique Bonnet et Michel Feuermann

 

Comment s’est organisée la discussion ?
Nous sommes partis de la méthode proposée par le Collectif National Unitaire, en privilégiant le débat et l’expression de chacun. Le postulat de départ : de la discussion on pouvait dégager les choix les plus partagés. A la fin des débats, un vote a été demandé pour préciser le choix majoritaire du collectif..

 

Compte rendu :
Sur les 8 candidats, seuls 4 ont été retenus avec pour chacun les arguments suivant :

 

Clémentine AUTAIN – C’est une femme jeune avec une expérience reconnue et un engagement féministe de longue date . Elle fait également écho au mouvement de la jeunesse ( lutte contre le CPE – mouvement des banlieues) C’est une personnalité indépendante ne représentant aucun parti ce qui ouvre une possibilité d’ouverture à la LCR et de porter cette union en témoignant de sa diversité. Elle a un bon retentissement médiatique

 

Patrick BRAOUZEC – Une personne a proposé sa candidature et nous l’avons inclus dans le vote final.

 

Marie-Georges BUFFET – Approbation de sa compétence en tant que Ministre et responsable du PC. Capacité à rassembler et candidate de poids ; Elle est une candidate d’ouverture aux autres formations et c’est une actrice importante de la campagne du Non au référendum. Elle est populaire et on a besoin des partis pour gagner.

 

Yves SALESSE – Sa compétence est reconnue ; Il est membre du Conseil d’Etat et spécialiste du droit européen. Bon profil pour mettre en place une 6ème République. Son engagement comme Président de la fondation Copernic a été déterminant dans la campagne et la victoire du Non au référendum. Personnalité qui peut aussi offrir une ouverture vers la LCR.

 

Conclusions : Si tous les présents ont pu s’exprimer, nous avons été très vigilants sur les règles de participation au vote. Ainsi seules 32 personnes ayant rempli les conditions d’adhésion (signataires de l’appel) ont pu voter, les autres ayant le statut d’observateurs. L’expression s’est faite en trois temps : En premier qui vote pour tel candidat en première position, en second pour le candidat en deuxième et en trois pour le candidat en troisième et qui s’abstient.

Résultats :

C.AUTAIN en premier 12, en second 12, en troisième 2 Total 26

P.BRAOUZEC : en premier 0, en second 1, en troisième 13, Total 14

M.G. BUFFET : en premier 9, en second 6, en troisième 4, Total 19

Y. SALESSE : en premier 10, en second 9, en troisième 2, Total 21

Abstention : sur le premier tour 1, sur le second 4, sur le troisième 11

Ainsi l’ordre de préférence pour le collectif de la rochelle se décline comme suit :

CLEMENTINE AUTAIN – YVES SALESSE – MARIE GEORGES BUFFET- PATRICK BRAOUZEC

Autres commentaires : Le débat est resté serein malgré les divergences et nous nous en sommes félicité. Une large moitié de militants ou sympathisants du PC étaient présents, et ont exprimé des avis très riches et variés. Les majoritaires de la LCR ont pris la parole sans voter et ont rappelé les difficultés qu’ils ont pour rentrer pleinement dans le collectif. 5 étudiants rencontrés lors du mouvement anti CPE sont partie prenante du collectif et enrichissent le débat de leurs points de vue.

Commentaires»

  1. Proche de Nicolas Sarkozy, Alexandre-Guillaume Tollinchi (auteur de « Lettre aux volontaires »), Conseiller National des Jeunes UMP, répond à Clémentine Autain quant au projet de loi Sarkozy relatif à la prévention de la délinquance. C’est ici : http://tollinchi.a.free.fr/dotclear/index.php?2006/12/04/257-securite-clementine-autain-a-cote-de-la-plaque

  2. Ah je viens de voir la réponse du jeune 1er Alexandre-Guillaume Tollinchi, et bien c creux (allez voir quand même rien que pour sa tête en photo!)
    D’abord il dit qu’il faut plusieurs lois… que c un travail de longue haleine : mais la sécurité c’est le fond de commerce de Sarkozy, alors évidemment il ne va pas déjà en finir avec le sujet, d’autant que la violence contre les personnes et les « représentants de l’Etat » augmente!

    Le problème n’est pas + ou – de répression : il y a déjà des lois, il faut faire en sorte qu’elles soient appliquées, tout en donnant plus de moyens à la justice, et non en les stigmatisant comme le fait Sarkozy.
    Ensuite, il nous faut mieux redistribuer les richesses car misère = délinquance, ça a toujours été le cas. Mais cela doit s’accompagner d’une VIè République (enfin démocratique!) qui rapprochera pouvoirs et citoyens.

  3. clémentine elle a gagné ! :P youhou :)
    jai enfin retrouvé ladresse de ce blog :)
    je suis content que la personalité de clémentine est séduite plusieurs perssonnes du collectif et notamment (ma t-on dit) plusieurs membres du PCF :)

    malhereusement .. j’ai bien l’impression qu’au niveau le consensus… entre partis et souhait populaire des collectifs a du mal à ce faire…
    SVP.. ne brisez pas l’espoir que beaucoup commencaient à avoir …
    les médias cherchent trop à nous diviser…

    J’attend beaucoup de ce week-end
    A bientot amis gauchistes ! ;)
    NIco

  4. Salut Nico,
    bon je t’excuse pour les fautes d’orthographe et de conjugaison dans ton com’ : tu y es encore allé à toute vitesse!
    Sinon, moi aussi j’attends beaucoup de ce week-end.
    Je viens de lire la lettre de MG Buffet, elle fait comme si elle était sûre de sa victoire, son ton est très politicien, et elle cite les membres du collectif national tout en oubliant (volontairement) Besancenot!
    Pour qu’il y ait encore une petite chance que la direction de la LCR revienne, il faut au moins que MG Buffet ne soit pas investie!
    Clémentine Autain, Yves Salesse, pour moi ces deux là représentent un bon choix, d’autant qu’ils ne sont pas à la direction de quelque parti que ce soit!!

  5. COLLECTIF UNITAIRE DE LA ROCHELLE

    COMPTE-RENDU de la réunion du lundi 18 décembre

    ( rédacteur Michel FEUERMANN)

    - 32 présents dont 3 observateurs, la composition politique est la même que dans notre fiche de synthèse du 29 novembre

    Après avoir rappelé les modalités d’expression nous avons tenté, au cours d’un débat « difficile » de répondre aux questions posé par le document « Mode d’emploi pour la discussion après la réunion des 9-10 décembre »

    Après débat et suite à plusieurs interventions, il a été proposé au vote la motion suivante :

    Le collectif unitaire de La Rochelle à pris connaissance de la proposition de Raoul Marc Jennar concernant la candidature de Francis Wurtz comme personnalité susceptible de sortir de la crise que connaît notre rassemblement.

    Cette proposition est conforme au compte-rendu de la commission de synthèse rédigée après l’assemblée générale des collectifs les 9 et 10 décembre à Saint-Ouen.

    Il y était proposé entre autre de :

    « Afin de débloquer la situation, a été avancé par certains l’hypothèse d’une candidature « trait-d’union » qui pourrait faire consensus »

    « la majorité des sensibilités présentes a aussi énoncé le principe que le candidat(e) puisse être un militant(e) communiste identifié avant tout pour sa place dans le mouvement social »

    Fort de ces considérations et dans le cadre des modalités d’expression des collectifs, la candidature de Francis Wurtz peut nous permettre d’aboutir au consensus qui reste notre démarche commune et de nous engager ensemble dans la campagne électorale.

    POUR : 20 CONTRE : 5 ABSTENTION : 4

    Cette proposition correspond à la quatrième possibilité intitulée « une autre proposition ».

    Dans l’hypothèse d’un rejet de la proposition de Francis Wurtz nous avons souhaiter remettre au vote notre précédent choix majoritaire sous la forme suivante :

    Dans le cas où cette proposition ne pourrait être retenue, le collectif rochelais confirme sa précédente décision de choisir la candidature de Clémentine AUTAIN ou

    de Yves SALESSE.

    POUR : 17 CONTRE : 5 ABSTENTION : 4 Ne prennent pas part au vote : 3

    Nous inclurons donc cette phrase en bas de notre motion

    Enfin pour répondre à la 1ère question :

    « La candidature de Marie-Georges BUFFET peut-elle construire le consensus »

    OUI : 7 NON: 18 ABSTENTION : 1 Ne prennent pas part au vote : 3

    En forme de conclusion : 5 membres (récents) du collectifs appartenant au PCF de Charente maritime, (ayant déja déposé leurs listes exclusivement PC pour les législatives!) sont soupçonnés de ne pas souhaiter la réussite des collectifs. De fortes tensions nuisent au bon fonctionnement de ce collectif depuis qu’ils l’ont rejoint, leurs objectifs étant en opposition totale avec l’idée même de collectif. Ils sont farouchement opposés à la notion de consensus, ce qui pose problème

Laisser un commentaire

Politique buzz en Eure-et-Loir |
Comité de solidarité avec l... |
Luisant Pour Tous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog de Michel Issindou
| PCF Gardez la parole à Vill...
| Tristes topiques